Divers Environement

Récupérer l’eau de pluie

pluvalorAvez-vous déjà pensé à récupérer l’eau de pluie pour faire des économies?
Aujourd’hui il existe plusieurs dispositifs permettant de récupérer cette eau. En voici quelques-uns:
-La cuve hors-sol. Cette cuve ne coute qu’autour de 40 euros mais sa capacité est entre 200 et 500 litres. Elle est directement relié à la gouttière et est munis d’un filtre qui débarrasse les feuilles et les insectes mort de l’eau.

Cette eau récupérée et filtré peut être utilisée pour des taches comme nettoyer sa voiture ou arroser son jardin.

-Le cuve enterrée: son prix à titre indicatif se situe autour des 7000 euros. Elle est destiné à un usage sanitaire et alimentaire. Son usage se fait par le biais d’un réservoir sous-terre.

Sachez que l’eau de pluie n’est pas potable car elle est composé de plusieurs polluants de l’atmosphère qui peuvent être nocif pour l’homme. Il faut donc que cette eau soit filtrée.

Cette citerne opaque(à l’abri de la chaleur, du gel et de la lumière) est reliée à un récupérateur d’eau via plusieurs filtres (bactérien, osmoseur). Des branchements adaptés permettent de raccorder à une pompe placée à l’extrémité de la cuve les appareils électroménagers (lave linge, lave vaisselle), les toilettes et les robinets de la maison (douche, lavabos). Lorsque la citerne est vide, la pompe bascule automatiquement sur le système d’alimentation de la ville.

L’avantage de l’eau de pluie est qu’elle est non-calcaire. Elle réduit donc l’usage du savon, d’adoucissant et d’anticalcaire.

De plus se laver avec cette eau est plus agréable car elle est moins irritante.

Du point de vue écologique, cette méthode est également à privilégier puisqu’elle réduit le pompage des eaux présentes dans les nappes phréatiques et les traitements pour la rendre potable.

Aujourd’hui de plus en plus d’habitations sont équipées de tels systèmes.
Le mètre cube d’eau coute autour des 6 euros, donc suivant la pluviosité annuelle de votre région, l’aire de votre toit, il peut être plus ou moins profitable d’acheter un récupérateur d’eau de pluie.

Si avec votre récupérateur vous stockez plus d’eau que ce que vous en consommez, ne la gaspillez pas, faites-en profiter aux autres!

(La photo presente un systéme appelé Pluvalor)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

google-site-verification=578G-1xF57WvbXa2tbAvMFB6EAu_8xVc7WgFAo8Pdg8