Divers

Se protéger des cambriolages

cambriolageChaque année il se produit en France approximativement 500 000 cambriolages, ce qui fait en moyenne un logement sur soixante cambriolé par an (80% se produisent dans les villes) ; seulement 13 % d’entre eux sont résolus. Or 22% des victimes ne font rien pour sécuriser leur maison et 80% ne la sécurisent pas suffisamment.

Après plusieurs recherches et quelques conseils de plusieurs spécialistes, j’ai tenté de répertorié dans cet article toutes les astuces possibles pour déjouer ce fléau :

-Si vous partez en vacances, il est important de simuler votre présence (pas de boite aux lettres pleine ou des journaux par terre, volets constamment fermés…). Demandez à une personne de confiance de vous aider sur ces différents points durant votre absence. Vous pouvez aussi informer les gendarmes de votre départ en vacance. Si vous avez des objets de valeurs, verrouillez-les dans une pièce ou un coffre, ou bien laissez-les chez une personne de confiance.
-Le chien de garde. Il dissuade les potentiels intrus. Il est aussi possible de bluffer en mettant à coté de votre portail une plaquette « chien méchant ».
-Organisez-vous en fonction de votre mobilier. Les objets les plus volés sont : les téléviseurs, les ordinateurs portables, les bijoux, les télescopes, les instruments de musique…Si votre résidence est sujette aux cambriolages, préférez les objets lourds et éviter les objets de grandes valeurs petits et légers lors de vos achats, même si cela n’est pas toujours pratique.
-Certains objets électroniques comme les ordinateurs portables peuvent être rendus inutilisables.
-Si vous n’avez pas l’intention de vous séparer de votre mobilier, inscrivez quelque part une marque ou une signature où figure votre nom ou un numéro. Il sera plus facile à retrouver s’il est volé.
-Lors des courtes sorties, laissez votre lumière allumée. Éviter également de mettre vos clefs non loin de votre porte (pots de fleur, sous le paillasson…). Les cambrioleurs connaissent très bien ces cachettes, de plus l’assurance interviendra seulement s’il y a effraction.
-Une haie dense et haute d’arbres ou bien de plantes épineuses est une excellent moyen de dissuasion.
-Les protections électroniques : Les systèmes électroniques sont de plus en plus sophistiqués pour déjouer les plans des cambrioleurs les plus astucieux. Les systèmes qui sont reliés à un centre de surveillance pour que des agents de sécurité ou des policiers soient directement prévenus en cas d’intrusion. D’autres protections sont destinées à effrayer les cambrioleurs. Il peut s’agir d’appareils d’éclairage qui orientent automatiquement leur lumière vers les intrus, repérés grâce au système de détecteur de mouvements. Il y a aussi les alarmes, combinées de plus en plus à une caméra de surveillance extérieure ou intérieure, avec vision nocturne, pour avoir des chances d’identifier le(s) intrus même dans le noir. Pour les portes et les fenêtres, on trouve des alarmes réagissant aux vibrations d’un choc comme une ouverture par exemple, tandis que les alarmes disposant de détecteurs de mouvement, via des faisceaux infrarouges, permettent de protéger une zone et de stopper la progression du cambrioleur dans la maison s’il réussit à s’y introduire. Au cas où l’intrus parviennent à déjouer ce plan ou bien qu’il y ait une coupure électricité, une deuxième source d’alimentation indépendante au secteur doit être envisagée. Il est aussi préférable de choisir des systèmes de sécurité qui ont leur propre source d’alimentation.

Cependant cette option est chère et est nécessaire seulement si la valeur de votre immobilier personnel en vaut la peine.

-La plupart des cambrioleurs rentrent par la porte. C’est donc ce point sensible qu’il faut renforcer en priorité. Si en maison individuelle ou au rez-de-chaussée une partie des intrusions ont lieu par les fenêtres, en appartement c’est la porte qui est visée dans plus de 90% des cambriolages. La porte peut être ouverte avec effraction en utilisant l’une de ces techniques : effraction du cylindre, effraction des points de verrouillage, effraction côté paumelles, découpe ou défoncement du panneau de porte. Il est donc important de renforcer les protection mécanique de la porte (demandez des conseils à des spécialistes de la mécanique). La plupart des cambrioleurs expérimentes utilisent un pied à biche.
Vous avez d’autres solutions ? Laissez-nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

google-site-verification=578G-1xF57WvbXa2tbAvMFB6EAu_8xVc7WgFAo8Pdg8